Joseph Nguyen a su joindre l’utile à l’agréable !

M. Joseph Nguyen.
M. Joseph Nguyen.

Un jeune étudiant à la maîtrise en gestion – ingénierie financière à HEC Montréal, Joseph Nguyen, a choisi d’utiliser une de ses passions, le jeu vidéo en ligne, pour apporter son soutien aux équipes soignantes de Sacré-Cœur. Grâce aux contributions de sa famille et de son entourage, il a réussi à amasser, en 14 heures, 1500 $ en relevant des défis sur la plateforme Twich.tv qui diffuse en continu des jeux vidéo.

Cet événement virtuel s’est tenu le 1er mai dernier. «Les gens de mon entourage donnaient un montant pour chaque défi ou but atteint dans le jeu vidéo via un lien qui pointait sur CANADON. Le groupe d’âge des participants du streaming était de 20 à 25 ans. Cependant, les donateurs sont âgés de 18 à 40 ans», a expliqué Joseph.

Pourquoi avoir choisi de donner à Sacré-Cœur ? C’est pour Joseph son hôpital. C’est là qu’il a été soigné lors d’un accident de vélo et plusieurs personnes de son entourage y reçoivent des soins. «La pandémie a suscité un intérêt chez moi pour venir en aide à l’Hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal qui a été désigné pour accueillir les patients atteints de la COVID-19. Puisque je n’ai aucune connaissance en médecine, mais que je voulais vraiment redonner à mon hôpital de quartier, j’ai eu l’idée de créer un événement attirant pour mes amis qui étaient aussi des participants au jeu. J’avais un commanditaire principal, un agent immobilier (Kevin Nguyen), qui a fait un don de 500 $ pour débuter ma collecte.»

Une expérience valorisante

Pour Joseph Nguyen qui en était à sa première collecte de dons, l’expérience fut très valorisante. Certains membres de sa famille ont clavardé en direct avec lui sur la plateforme Twich.tv  afin de l’encourager. «C’est la première fois que je fais une collecte de fonds et je suis très satisfait du résultat.» Merci, Joseph, pour cette belle initiative. Quelle belle façon d’utiliser un loisir pour faire œuvre utile en ces temps de pandémie !

Retour à la liste des nouvelles