Des tablettes pour les patients hospitalisés

34 113 $ Amassés
50 000 $ Objectif

68%

Des tablettes pour les patients hospitalisés

Ensemble, soyons bienveillants !

 

Votre don, un geste concret pour aider les patients hospitalisés et le personnel soignant.

Des tablettes intelligentes pour protéger et surtout humaniser les soins

L’obligation de respecter les directives gouvernementales en temps de pandémie est venue bouleverser la vie des patients et compliquer celle des travailleurs de la santé. Cette campagne vise l’achat d'une centaine de tablettes électroniques pour divers secteurs de l’Hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal et de l’Hôpital en santé mentale Albert-Prévost. Cette initiative de la Fondation répond à deux besoins criants: protéger le personnel soignant qui traite des cas liés à la COVID-19 et permettre aux patients hospitalisés et à leurs proches d’avoir un contact à distance. 
À ce jour, des tablettes ont déjà pu être livrées aux soins critiques, à l'urgence et en santé mentale (à Albert-Prévots). Leur utilité fait déjà ses preuves. Grâce à votre aide et celle de partenaires, nous souhaitons amasser 50 000 $ pour continuer à répondre aux besoins.

Un merci particulier à la Fondation Carmand Normand, la Fondation Gérald S. Lord et Guillevin International pour votre contribution !

 

 

 

Pour les soins intensifs, l’urgence et d’autres secteurs de Sacré-Cœur

Ces tablettes pourront dans un premier temps être utilisées par le personnel qui traite des patients atteints de la COVID-19. Par exemple, un membre de l’équipe soignante peut apporter l’appareil près d’un patient afin qu’un médecin puisse prendre connaissance de son état de santé à distance et faire ses recommandations. Cela permet une intervention plus rapide dans certains cas et évite que le médecin doive revêtir tout l’équipement de protection requis pour se présenter dans la chambre d’un patient infecté.

Aussi, ceux et celles qui luttent pour leur survie aux soins intensifs, infectés ou pas par la COVID-19, pourront voir leurs proches et entendre leur message d’encouragement par le biais d’une de ces tablettes intelligentes. Il sera possible également pour toute autre personne dont l’état de santé est très précaire de pouvoir communiquer avec les membres de son entourage.  Cela permettra d’apporter du réconfort et un peu d’humanité en cette période où les rapprochements avec des êtres chers et l’accompagnement sont à leur strict minimum.

Dr Patrick Bellemare,
chef médical des soins intensifs du CIUSSS du NÎM

À VOIR : Dans cette vidéo exclusive, suivez Dr Bellemare armé d'une caméra qui ouvre les portes des soins intensifs de Sacré-Coeur dans la zone COVID-19. 

 

 

«La pandémie de la COVID-19 nous place dans une situation que nous n'avons jamais vue. Nous assistons à une réalité qui est à la fois délicate et triste en ce moment. Des patients hospitalisés aux soins critiques atteints de COVID-19  luttent seuls contre la maladie, privés du soutien de leur famille ou de leurs amis. Dans certains cas, ils n'ont pas eu le temps, l'occasion de voir leurs proches ou d'avoir eu un dernier contact avec ceux-ci. Cette triste réalité nous a interpellés.»

-Dr Patrick Bellemare, chef médical
des soins intensifs du CIUSSS du NÎM

-Caroline Riopel, coordonnatrice des soins critiques

 

 

 

Pour les soins en santé mentale à Albert-Prévost

Ces tablettes permettront aux personnes plus âgées qui sont aux prises avec des problèmes de santé mentale, qui ne reçoivent plus de visites, qui n’ont pas moyens de communiquer avec les membres de leurs familles et qui ne sont pas habiles avec la technologie ou les patients qui sont suivis à l’externe en psychiatrie (suivi intensif dans le milieu) de rester en contact avec des êtres qu’ils aiment ou leurs professionnels de la santé. C’est une condition essentielle pour leur rétablissement.

Ce matériel de communication est plus qu’utile en cette période, mais il permettra également de mettre en place dans le futur, notamment en psychiatrie, des projets thérapeutiques de psychoéducation, de thérapie individuelle ou de groupe, d'activation comportementale. Ces équipements électroniques permettront aussi d’enseigner aux patients, par visualisation de capsules et d’atelier en ligne, des techniques de relaxation, de les faire participer à des séances d'exercices physiques, d’offrir de l’apprentissage personnalisé de méditation et de faire de la stimulation cognitive auprès de patients présentant des troubles cognitifs variés.

 

 

«Urgents en ces temps de COVID-19, essentiels lorsque nous serons de retour à une certaine normalité, ces iPad nous permettront d'augmenter et d'optimiser notre offre de soins à l'interne. Dans un contexte de manque d'effectifs chroniques, ce projet d’obtenir des tablettes afin de moderniser notre offre de service auprès des populations les plus vulnérables apparaît comme une solution source d'espoir.»

-Dre Nathalie Shamlian, gérontopsychiatre à l’Hôpital en santé mentale Albert-Prévost.

 

 

 
 

Merci de votre soutien!

Donateurs de cette campagne

Mme Jacinthe Paiement | 63,00 $

Bonjour, les enfants de notre ruelle ont amassé cette modique somme pour aider...

Anonyme | 50,00 $

Anonyme | 500,00 $

Anonyme | 100,00 $