Devenir une source d'inspiration en créant un fonds

«J’ai plus que d’excellents motifs de soutenir l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, et par extension, la Fondation, car des médecins de l’établissement m’ont carrément sauvé la vie. Je suis un survivant du cancer grâce à leurs bons soins et à leur vigilance», explique M. Charles Taite, grand donateur et ancien patient de l’Hôpital.

Charles Taite ne pouvait absolument pas se douter qu'en 2007, un diagnostic d'une forme rare de cancer, soit des tumeurs stromales gastro-intestinales, allait soudainement faire basculer sa vie personnelle et professionnelle.

M. Taite a été impressionné par le degré de professionnalisme, le réconfort et les soins prodigués par les intervenants qu’il a croisés lors de cette difficile et souffrante période. «Je me dis que c’est grâce à chacun d’eux si mes enfants peuvent encore bénéficier de la présence de leur père aujourd’hui», affirme-t-il.

M. Taite a toujours été sensible au sort d’autrui et a choisi de suivre la voie de la philanthropie au bénéfice des gens moins bien lotis. «C’est une responsabilité que les personnes qui ont ma chance doivent prendre. Et c’est certain que mon vécu des dernières années a fait en sorte que j’ai décidé d’être plus actif et de mettre davantage de temps et d’énergie dans mon rôle de donateur pour faire un geste qui compte», assure-t-il.

Il y a quelques années, M. Taite s’est fixé comme objectif d’amasser un million de dollars dans un fonds dédié au département d’hémato-oncologie de l’Hôpital, le Fonds Roberta et Charles Taite, plus précisément pour soutenir la lutte contre les tumeurs stromales gastro-intestinales. Chaque année, il contribue personnellement à ce fonds, mais invite aussi l’ensemble des donateurs, actuels et futurs, à le faire. Près de la moitié de cet objectif a déjà été atteint!

Retour à la liste des témoignages